"Un heurt. Et s'opère une brusque fusion vie-langue qui s'impose pour aboutir à une masse verbale, une force-forme qui sera la matière première du poème.

Aucune volonté ou esthétique, semble-til, seulement laisser la vie bouger librement les mots, dans une forme qui naît en même temps qu'elle s'écrit. Il s'agit d'enregistrer, rien d'autre. Être fluide, poreux, le plus transparent possible. Le mieux serait de ne pas être là, presque. Laisser parler l'intérieur, sans contraindre. Ne pas résister, juger ou intervenir. Surtout ne pas s'interdire, faire écran ou vouloir guider, forcer. S'effacer. Il sera toujours temps plus tard. Pas maintenant.Ne pas faire retour pour essayer de comprendre. N'être que pur sismographe, neutre. (...)"

 

Antoine Émaz, D'écrire, un peu. Éditions Æncrages & Co, mai 2018



frau(x) est paru en janvier 2019

 

 

Le livre a été réalisé à l'occasion des 10 ans des éditions du frau.

----- 

Les auteurs: Erwann Rougé, Lleann, François Coudray, Marie Tavera, Frédérique de Carvalho, Amandine Marembert, Marie-Anne Schonfeld, Isabelle Jannot, Romain Fustier, James Sacré, Alain Freixe, Mary-Laure Zoss, Christiane Veschambre, Joël Vernet, Jean-Louis Clarac, Chantal Dupuy-Dunier, Pierre Bastide, Magali Ballet (images), Billy Dranty, Véronik Le Milan, Muriel Quesne, Igor Chirat, Delphine Eyraud, Juliette Penblanc, Odile Fix, Emmanuelle Laurent, Béatrice Machet, Catherine Bédarida, Jean-Gabriel Cosculluela.

 

Pour les commandes, merci de passer par la page "contact" du site. 

1 exemplaire = 22,00€

Pour 1 ou 2 exemplaires, en France, les frais de port sont de : 5,62€

Au-delà de 2 exemplaires ou à l'étranger, le coût est à voir au moment de l'envoi.

 

 


Échos

 

- Un article de Georges Cathalo dans la revue Décharge n° 180.

- Une lettre de Manon Thiery.

- La fabrication de Lignes de partage, Tout part peut-être et Prendre langue en quelques images. 

 RÉSIDENCE VIRTUELLE

d'Igor Chirat

du 1er juillet au 30 septembre 2019.

 

 

En archive:

Résidence 1: Frédérique de Carvalho

Résidence 2: Emmanuelle Laurent

Résidence 3: François Coudray

                         et Érick Mengual

Résidence 4: Stéphanie Ferrat

Résidence 5: Isabelle Marcelin

Résidence 6: Nicolas Jaen

 Résidence 7: Marie-Anne Schonfeld

PAGES PREMIÈRES

Un nouvel espace est créé : il accueille des écritures d'auteurs n'ayant pas encore été édités. 

 

Nathalie Faye

Nicolas Dierterlen

Mickaël Lucas



Présentation des éditions:

« frau », en auvergnat signifie : « terre inculte, lande, mauvaise pâture ».
Les « fraux » sont souvent des lieux communaux ou sectionnaux et, selon le dictionnaire de l’Auvergnat, « souvent d’accès difficile », « élevés ». On indique généralement le nom « frau » avec le nom du hameau ou du village qui en est « propriétaire »: par exemple, le « frau de La Combe », du nom du hameau voisin, est celui qui, avec son dépouillement et sa beauté, m’a donné le souffle nécessaire pour mettre en œuvre les éditions.

(...)

(printemps 2017)

(automne 2017)


"(...) Lou Frau et le Frau de Sauvages rappellent le nom (tiré du latin frangere, "briser") que l'on donnait jadis à certaines landes ingrates, à certaines pâtures sectionnales ou communales dont l'altitude et l'encombrement par des rochers rendaient l'accès difficile. L'on ajoutait volontiers à ce vocable générique le nom du village propriétaire du territoire en question."

François Cassingena-Trévedy  Cantique de l'infinistère (Éditions Desclée de Brouwer, 2016)

---

on peut dire le causse le frau

les fraches

des mauvaises pâtures des terres

stériles   ce qui   nous

fonde (...)       

 

Frédérique de Carvalho 3 montagnes & 2 océans (propos2edition)

Sur ces terres, restées libres par une discrétion innée, s’appuie donc la petite édition « Le frau », pareillement modeste et libre de vouloir faire avec si peu.


Cette édition est un lieu de rencontre, une occasion offerte pour la création d'un livret comprenant un texte poétique bref et quelques images (en noir et blanc).

 

Les textes et images qui me sont adressés doivent s'inscrire dans l'élaboration d'un projet commun entre un poète et un artiste plasticien.

Les livrets sont de petit format (10,3 X 14,8 cm).
La reprographie, en  noir et blanc, se fait à 120 exemplaires.
Les couvertures sont typographiées, les livrets cousus à la main.

 Les auteurs, écrivains et artistes, sont sollicités avec cette demande implicite de ne pas craindre une si modeste apparition…



Vous pouvez vous abonner (les parutions ne sont pas toujours régulières)...
Abonnement pour 5 livrets: 20,00 €
(1 livret coûte 5,00 €)
...
Merci d'envoyer votre commande, accompagnée de votre chèque (rédigé à l'ordre de "Odile Fix"), à:
                                 Changement d'adresse:                                     Odile Fix
Éditions du frau
L'Espinasse
15300 Lavigerie
...
Pour un renseignement, merci de passer par la page "Contact"

L'atelier:

 

 

 

 

 

 

 

les textes étaient dactylographiés... jusqu’à la fin de 2014, les maquettes étaient en papier... puis est venu le temps du numérique...



Une partie du fonds: